Conseils de Pros

Publié: 05/01/2011 dans Tips & tricks

La pré-production:

Ne négligez pas cette étape, elle est essentielle pour la réussite de vos séances… Une bonne pré-production vous fera gagner du temps et de l’argent, mais surtout vous permettra de mettre en valeur votre musique.

Avec le « WE Live« , Z Factory met à votre disposition une formule économique et efficace pour enregistrer des pré-prods de qualité!

A défaut, enregistrez vos répétitions et concerts! Les magnetos de poche type « Zoom H-1 » ou « Tascam DR-07″ sont devenus très abordables et vous permettront de vous rendre compte de vos faiblesses ou des imperfections de vos chansons (chaque détail a son importance, ne vous dîtes pas « ça passera ! »).

De même, demandez-vous quel est dans votre musique l’élément le plus important ; est-ce le chant ? la batterie ? Prévoyez plus de temps pour l’enregistrement de ces parties et n’en perdez pas trop sur des futilités.

Lors des dernières répétitions, ne travaillez que les titres qui vont être enregistrés, vous devez connaître vos parties sur le bout des doigts. Profitez-en pour minuter les morceaux, fixer le tempo idéal, préparer le click du batteur…

Essayez de structurer votre enregistrement avec un tableau : faîtes une grille indiquant selon la partie du morceau (couplet, pont, refrain…), les éléments (guit rythm, batterie, basse, chant lead, chœurs, solo…) devant être enregistrés.
Prévoyez le nombre de pistes à utiliser (l’ingé son y verra plus clair et préparera mieux votre séance): on double souvent les guitares rythmiques surtout s’il n’y a qu’un guitariste, la voix sur les refrains, mais ce n’est pas systématique et cela demande une grande rigueur… En effet, il vaut mieux n’avoir qu’une seule piste bien articulée avec un gros son qu’un doublage peu précis !

N’attendez pas le mastering !!! Profitez des écoutes de votre pré-production pour déterminer l’ordre des chansons et ainsi bosser d’éventuelles transitions ; soigner les intros et fins de morceaux est un plus pour vous démarquer des autres…

Le jour J : Soyez à l’heure ! L’horloge tourne que vous soyez là ou non et le booking du studio ne nous permet pas toujours de dépasser les horaires réservés.

Apportez des cds de référence (pas de mp3!) pour les prises de son comme pour le mix.

Comme vous avez fait une super pré-prod, ce n’est plus le moment de répéter…
De manière générale, essayez de vous imposer une certaine rigueur : n’oubliez pas que vous êtes là pour travailler (même si c’est un job plutôt plaisant…), donc ce n’est pas la peine d’inviter la famille et les potes en séance, çà risquerait de vous déstabiliser et de faire perdre du temps à tout le monde… Idem pour l’ambiance, évitez de faire la fiesta dans la régie pendant le mix ; pensez à l’ingé son qui a besoin d’écouter ce qu’il fait! Profitez de ce temps libre pour boire un coup dans l’espace détente et vous reposer les oreilles…

Votre hygiène de vie pendant cette période aura des conséquences sur votre enregistrement, aussi, faîtes un petit effort, limitez les nuits blanches, l’alcool, les femmes et autres drogues !

Pour certains d’entre vous, le studio est une nouvelle expérience et vous devez éviter les pressions supplémentaires, alors si vous vous plantez, positivez, et ne vous excusez pas auprès de l’ingé son ou des autres membres du groupe. Passez à un autre morceau plutôt que vous acharnez sur une partie qui ne passe pas…  Faîtes régulièrement des pauses pour déstresser.

L’atmosphère du studio peut paraître un peu froide lorsque vous vous retrouvez seul dans une cabine, séparé des autres par une vitre… On a vite fait de se sentir « jugé »! Ce n’est pas le cas! L’ingé son est là pour vous dire quand une prise est mauvaise, mais il ne guette pas les pains!

Lors des réglages, quelque soit votre instrument, jouez le passage le plus intensif du morceau, afin que l’ingé son puisse régler au mieux le niveau d’enregistrement de votre micro dans le magnéto numérique.

A la fin des prises, ne bougez pas, ne parlez pas pendant 2 mesures… Laissez les dernières résonances s’éteindre…

Pendant le mixage, écoutez la chanson, ne vous focalisez pas uniquement sur votre instrument!

Publicités

Les commentaires sont fermés.